21ème concours d’expression orale des lycées.

Edition 2018

Dix candidats, représentant les cinq lycées d’enseignement général de l’agglomération melunaise, ont confronté leurs talents oratoires le samedi 21 mai sur l’estrade de l’amphithéâtre Abélard de l’Institut de Droit et d’Economie pour la vingt et unième édition du concours d’expression orale des lycées.

Le jury était composé de rotariens membres des Rotary Clubs de Melun, Melun Vicomté et Barbizon, organisateurs du concours, et du président de l’Association Lysias, promotrice du concours de plaidoirie de l’université Assas Melun.

Familles, amis et professeurs étaient venus soutenir leur candidat,
Les professeurs correspondants, interlocuteurs privilégiés des clubs organisateurs, nous faisaient l’honneur de leur présence.

Les candidats avaient à choisir entre les deux sujets suivants :

Le gouvernement chinois inaugurera bientôt une nouvelle forme de contrôle : la « note sociale ». Attribuée à chaque citoyen en fonction notamment de son comportement sur internet, mais aussi sur d’autres critères plus obscurs, cette note compliquera le
quotidien de ceux qui s’en seront vu attribuer une mauvaise.
Vous développerez devant le jury ce que vous inspire cette initiative, et quels peuvent en être les bénéfices et les inconvénients.

– La montée en puissance de l’intelligence artificielle : un danger ou un espoir pour l’Homme ? L’intelligence artificielle est de plus en plus présente dans notre environnement. Sans danger aujourd’hui, qu’en sera-t- il demain ? Ne risque-t- elle pas, à terme, comme le suggèrent quelques célèbres romans de fiction, de prendre le pas sur l’être humain ?
Vous exposerez avec conviction votre opinion personnelle sur le sujet, sans craindre de faire appel à vos connaissances littéraires ou cinématographiques.

Beaucoup d’émotion et sans doute un peu d’anxiété pour ces jeunes de 16 à 18 ans, face à une épreuve peu souvent pratiquée au quotidien : effectuer un exposé de quatre à huit minutes sur un sujet communiqué avec un préavis d’une vingtaine de minutes.

Anas Maamar, élève de terminale du lycée Joliot-Curie de Melun, remportait brillamment cette joute, et se voyait récompensé par un chèque de 300 euros remis par Alain Philippe, Président du Rotary club de Melun et organisateur du concours.
La seconde place revenait à Mathilde Rouyau, élève de 1ère de l’Institution Saint-Aspais de Melun, récompensée par un chèque de 200 euros remis par Guy Avoinet, Président du Rotary Club de Melun-Vicomté.
Un chèque d’une valeur de 100 € était remis à Aymeric Monchi, élève du lycée Jacques Amyot, cité en troisième place.

Des ouvrages offerts par le Conseil Départemental étaient remis à l’ensemble des autres candidats.

Le jury a tenu à saluer la qualité des discours, et les talents oratoires affirmés de l’ensemble des candidats, chacun apportant sa touche de sensibilité dans l’exposé.
Les deux lauréats, Anas et Mathilde, sont désormais en charge de défendre les couleurs des lycées de l’agglomération lors de la grande finale du District organisée le 26 mai prochain.

Le Rotary tient à remercier les proviseurs et professeurs, qui ont su motiver et préparer leurs candidats, et sans lesquels ce concours ne pourrait exister.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s